Actualités

Allocation

Les institutionnels français accélèrent leur diversification

17 juin 2016 - optionfinance.fr

Annoncée depuis plusieurs années, la diversification des portefeuilles des investisseurs institutionnels commence réellement à prendre forme. Selon la dernière enquête réalisée par l’Af2i auprès de ses membres (70 répondants représentant un encours cumulé de 2 038 milliards d’euros), les poches d’obligations, d’actions et de liquidités marquent le pas. Ces trois classes d’actifs traditionnelles représentent en moyenne encore respectivement 72,2 %, 12,1 % et 3,8 %. Mais elles ont baissé au profit notamment d’actifs alternatifs, comme l’immobilier dont la part est passée en un an de 4 à 4,8 %. Les prêts ou loans augmentent aussi significativement pour atteindre 1,6 % en 2015, contre 1 % en 2014. Les investisseurs sondés par l’association envisagent d’ailleurs encore d’augmenter le poids de ses actifs de diversification. Ils se montrent également positifs sur les infrastructures et le capital investissement (voir tableau). Selon l’association, les intentions de ses membres sont plutôt fiables puisque les anticipations et les réalisations de placements ont tendance à converger d’une année sur l’autre.