Actualités

Green Bond

Les institutionnels soutiennent l’émission de la France

27 janvier 2017 - optionfinance.fr

Si la France n’a finalement pas été le premier Etat à émettre une obligation verte, puisqu’elle s’est fait détrôner par la Pologne en décembre, elle a conclu le 24 janvier la plus importante opération en termes de montant placé et de maturité sur ce nouveau marché souverain des green bonds. Elle a en effet levé 7 milliards d’euros à un taux de 1,75 % pour une maturité de 22 ans. Cette émission a suscité l’engouement des investisseurs, qui ont abondé le carnet d’ordres à hauteur de 23 milliards d’euros !

Selon l’Agence France Trésor, près de 200 investisseurs finaux, dont 37 % de français, ont finalement pu apporter leur soutien. Si la demande provient pour un tiers de gestionnaires d’actifs, en particulier des spécialistes de l’ISR, cette opération a aussi mobilisé les investisseurs institutionnels, dont des banques (21 %), des fonds de pension (20 %), ou encore des assureurs (19 %) et des institutions publiques (4 %). Parmi eux, l’Erafp a annoncé avoir investi 40 millions d’euros, mais la liste des institutionnels français est longue. AG2R La Mondiale, BNP Paribas Cardif, Covea Finance, HSBC Assurances Vie (France), l’Ircantec, la Mif ou encore Pro BTP y ont par exemple souscrit.