Actualités

Allocation

Les institutionnels veulent tirer profit des actifs risqués

16 mars 2017 - optionfinance.fr

La gestion des risques devient de plus en plus centrale dans la politique d’allocation des institutionnels. D’après une enquête menée par Natixis Global Asset Management auprès de 500 caisses de retraite, fondations, fonds de dotation, assureurs et fonds souverains, 62 % des sondés, dont 75 % des Français estiment pouvoir gérer le risque de marché à court terme. Face au regain attendu de la volatilité, à la recrudescence des risques et à la faiblesse persistante des rendements sur les marchés obligataires, les investisseurs institutionnels renforcent leur exposition sur les actifs plus risqués.

Dans ce cadre, près de la moitié des institutionnels français (46 %, contre 56 % au niveau mondial) ont l’intention de renforcer leur exposition aux stratégies d’investissement alternatives cette année. Mais la très grande majorité d’entre eux plébiscite surtout les actifs réels et le private equity, deux classes d’actifs qui offrent, selon eux, un couple rendement/risque supérieur à celui des placements traditionnels.

En parallèle, les institutionnels poursuivent leurs efforts pour optimiser la gestion du risque dans le but de trouver un meilleur équilibre entre leurs objectifs de croissance et leurs besoins de liquidité à long terme.