Actualités

Collecte

Les investisseurs européens privilégient les actions

Option Finance - 04 novembre 2013

Confrontés à de nombreuses incertitudes macroéconomiques en particulier aux Etats-Unis, les investisseurs sont restés assez attentistes et pragmatiques au mois de septembre dans leur allocation d'actifs, une situation qui se reflète dans les chiffres de collecte de l'industrie de la gestion collective européenne. Après une décollecte de plus de 2 milliards d'euros en août, les fonds européens de long terme n'ont réuni que 3,71 milliards d'euros en septembre. De fait, compte tenu de leur anticipation de hausse des taux d'intérêt, ils ont réduit leur exposition aux obligations et aux actions émergentes, ainsi qu'aux obligations américaines, tout en augmentant leur exposition aux actions européennes. La collecte de 8,3 milliards d'euros sur les produits actions n'a cependant pas suffi à compenser la décollecte sur les fonds obligataires, qui ont perdu 8,66 milliards d'euros en septembre. Les fonds d'allocation ont affiché un ralentissement de leur collecte nette, tout comme les produits de gestion alternative.