Actualités

Etude

Les investisseurs privilégient les solutions innovantes

28 mars 2017 - fundsmagazine.fr

Selon Willis Towers Watson, en 2016, les clients institutionnels (fonds de pension, fonds souverains, fonds de dotation, fondations et compagnies d’assurances) ont accru leurs investissements de près de 20 %, avec 71,7 milliards de dollars investis dans différentes classes d’actifs. Selon les dernières statistiques annuelles concernant les sélections de gérants, les choix d’allocations en stratégies actions et de diversification ont été nettement plus élevés qu’en 2015.
L’an dernier, les clients ont continué de privilégier les actions, avec environ 270 sélections sur l’ensemble de l’année, soit une valeur totale de 26,8 milliards de dollars, 25 % de plus qu’en 2015. Le capital-investissement s’est nettement redressé en 2016, avec 75 % de sélections en plus pour l’ensemble des clients de Willis Towers Watson, mais d’autres stratégies actions – actions mondes, marchés émergents et smart beta – étaient également en hausse.
«Les clients prennent de plus en plus conscience que, malgré les récents mouvements de marché, il est probable que l’environnement actuel de taux bas persiste sans doute bien plus longtemps que ce que l’on prévoyait au départ. Ils consacrent donc davantage de temps à la revue de leurs allocations aux actions», a expliqué Pierre Wendling, consultant senior de l’activité investissement chez Willis Towers Watson France. «L’attrait pour les moteurs de performance basés sur les compétences et l’illiquidité a augmenté, mais ils nécessitent davantage d’efforts de la part des investisseurs. Dans les faits, une fois les commissions prises en compte, la plupart des gérants actifs ne créent pas de valeur. Si bien que, pour réussir, ils doivent mobiliser des compétences via des portefeuilles concentrés de valeurs “best in class”, une gestion permanente des coûts et, si nécessaire, le recours au smart beta pour compléter leur exposition aux actions.»