Actualités

Etude

Les investisseurs redoutent les bulles financières en 2018

20 décembre 2017 - fundsmagazine.fr

Selon une étude publiée par Natixis Investment Managers, deux tiers des investisseurs institutionnels internationaux (65 %) s’attendent à un impact négatif des bulles financières sur leurs performances en 2018. Dans leur grande majorité (77 %), les institutionnels estiment que la longue période de très faibles taux d’intérêt a conduit à la formation de bulles financières. En 2018, ils estiment que la hausse des taux d’intérêt sera la première source de préoccupation car elle pourrait être le déclencheur d’une correction des cours des obligations. Ainsi, quand on leur demande quel facteur est le plus susceptible d’obérer leurs performances en 2018, les institutionnels placent les bulles spéculatives au même rang que la hausse des taux d’intérêt. Toutefois, les risques géopolitiques demeurent la plus grande préoccupation des investisseurs (74 %).