Actualités

Epargne

Les lingots et les pièces d’or conservent la faveur des Français

19 octobre 2017 - fundsmagazine.fr

Aucoffre.com a publié une étude destinée à comprendre et à analyser le rapport qu’entretiennent les Français avec l’or. Il en ressort que les Français sondés portent un regard plus optimiste sur l’état de l’économie. L’idée que le pire de la crise est désormais passé et la confiance dans la politique financière française gagnent l’opinion publique. Cependant, ce regain d’optimisme n’est pas partagé par tous. On remarque ainsi que les femmes et les personnes âgées de 50 ans et plus tendent à rester davantage pessimistes au sujet de la situation actuelle : 85 % des personnes âgées de 50 ans et plus et 83 % des femmes se déclarent préoccupées par la situation actuelle contre respectivement 74 % des personnes âgées de moins de 50 ans et 76 % des hommes.

Si la perception de la situation économique évolue de façon positive, les préférences quant aux solutions d’épargne restent les mêmes chez les Français. Interrogés sur leurs solutions alternatives d’épargne préférées, c’est-à-dire hors livret A et livret d’épargne classique, les options qui se détachent restent identiques à celles citées en 2015, à savoir : investir dans l’immobilier, investir dans une assurance vie ou encore déposer son argent sur un compte bancaire. Parmi ces alternatives d’épargne privilégiées par le grand public, seule l’option d’acheter de l’or enregistre une hausse. La préférence pour l’achat d’or se retrouve davantage chez les hommes (47 %, contre 35 % des femmes) et chez les personnes possédant déjà de l’or d’investissement, visiblement convaincues par ses atouts (59 %, contre 39 % des personnes n’en possédant pas). La forme de détention la plus prisée reste les lingots ou les pièces de monnaie de collection. Les actions de mines aurifères séduisent moins quand les certificats d’or et l’or sous format ETF restent marginaux.

Enfin, si la part de l’or dans le portefeuille d’épargne des Français reste faible, il jouit d’une bonne image auprès de ces derniers. Il incarne ainsi une valeur refuge tout en participant à la construction d’un patrimoine familial. L’opinion publique le voit comme un abri en période de crise : l’or serait une valeur refuge pour 67 % des personnes interrogées. Sous forme de pièces d’or, l’or est également perçu comme une bonne solution pour se constituer un patrimoine familial (61 %).