Actualités

Stratégie

Les meilleures pratiques pour un développement à l’international

26 septembre 2014 - optionfinance.fr

Face à l’atonie du marché de la gestion collective française ces dernières années, de nombreuses sociétés de gestion françaises ont pris le virage de l’international, notamment en Europe et en Asie. Selon une enquête menée par Deloitte auprès d’un panel représentatif de 13 structures gérant entre 80 millions d’euros et 22 milliards d’euros, 69 % des sondés considèrent actuellement que la distribution de leurs produits à l’international constitue une nécessité. La collecte, la visibilité de leur marque et la fidélisation des clients figurent notamment parmi leurs principaux objectifs à l’étranger.

Pour y parvenir, la phase de préparation avant de conquérir un nouveau marché est considérée comme primordiale. Si la majorité des sociétés interrogées effectue une analyse de leurs concurrents sur un nouveau marché, elles ne sont que 8 % à le faire pour leurs produits. «La mise en place d’une direction du développement et d’un marketing stratégique sont clés pour réussir à l’international puisque la seule qualité du produit ne suffit pas à se démarquer dans un environnement très concurrentiel», constate Pascal Koenig, associé chez Deloitte. Les sociétés françaises ont des atouts pour s’internationaliser grâce notamment à leur expertise en gestion actions ou diversifiée qui est recherchée actuellement par les investisseurs étrangers, mais elles peuvent encore améliorer leur approche à l’étranger.