Actualités

Funds

Les nouveautés du mois

26 avril 2018 - fundsmagazine.fr

Actions

BFT IM enrichit son offre PEA avec le lancement de BFT France Futur Flexible, nourricier de la sicav BFT France Futur. Cette dernière vise à sélectionner les sociétés françaises qui présentent un potentiel de croissance tout en accordant une importance particulière à leur valorisation boursière. Disposant d’une exposition au risque actions pilotée activement dans une fourchette allant de 0 % à 30 %, ce fonds, doté d’une gestion flexible et prudente, permet de répondre à un environnement de marché plus volatil.

Fidelity International commercialise une gamme de six fonds indiciels actions à faible coût. Avec des frais de gestion débutant à 0,06 %, cette offre est présentée par le gestionnaire d’actifs comme l’une des moins chères sur le marché européen de la gestion de fonds indiciels. La gamme couvre six des principaux marchés actions : États-Unis, Europe, Japon, Asie Pacifique hors Japon, monde (pays développés) et marchés émergents. Les frais de gestion de ces fonds s’échelonnent de 0,06 % pour le fonds S&P 500 à 0,20 % pour le fonds MSCI Emerging Markets.
Ils sont accessibles à l’ensemble des investisseurs – particuliers (via des plateformes de distribution), distributeurs, institutionnels – pour le même coût et quel que soit le montant investi. Des catégories de parts couvertes contre le risque de change en euro et en livre sterling sont également disponibles.

Diversifiés

Le Credit Suisse et Carmignac lancent un fonds multi-actifs sur les marchés émergents : Credit Suisse Carmignac Emerging Markets Multi-Asset Fund.
Géré de façon active, le fonds s’appuie sur le Credit Suisse House View pour l’allocation stratégique et tactique des actifs. En outre, il bénéficie de la grande expertise de Carmignac en matière de sélection de titres à forte conviction, de couverture et de gestion des devises.
Rothschild Asset Management et Haussmann Patrimoine s’associent pour créer un fonds de fonds flexible bénéficiant d’une allocation diversifiée internationale. Haussmann Patrimoine Convictions peut être investi entre 20 % et 80 % dans les marchés actions, et entre 20 % et 80 % dans les marchés de taux via des OPC (organismes de placements collectifs) tels que des sicav, FCP, ou trackers… Le processus d’investissement combine une allocation stratégique et tactique, ainsi qu’un choix de fonds sous-jacents visant à matérialiser les choix d’allocation et la volonté de diversification dans les limites fixées par le prospectus.

Obligations

Pictet AM commercialise un nouveau fonds, le Pictet‑Global Fixed Income Opportunities, qui propose une approche flexible de la gestion, sans les contraintes d’un indice de référence, et cherche à générer des rendements élevés en tirant profit de la volatilité des marchés. Il exploite les opportunités offertes par les taux d’intérêt, les écarts de rendement et les devises en investissant dans tous les segments obligataires des marchés développés et émergents. L’équipe de gestion s’appuie sur un processus d’investissement rigoureux, qui consiste à construire un portefeuille diversifié, constitué de positions relative value visant à optimiser les rendements.

BNPP AM a lancé une nouvelle stratégie smart beta obligataire, investissant dans des obligations d’entreprises de qualité notées «investment grade» émises en euro. Cette approche quantitative dite «multifacteur» permet aux investisseurs de diversifier leurs investissements obligataires. Le fonds Parvest QIS Multi-factor Credit Euro IG vient ainsi enrichir la gamme de fonds smart beta gérés par les équipes de gestion du pôle MAQS de BNPP AM. La sélection des titres du fonds Parvest QIS Multi-factor Credit Euro IG repose sur une approche combinant plusieurs facteurs. Elle s’appuie sur une analyse systématique d’indicateurs fondamentaux et de données de marché, dans l’objectif d’identifier les titres présentant les meilleures perspectives de rendement ajusté selon le risque au sein de l’univers d’investissement. La gestion du fonds vise à surperformer son indice de référence.

Performance absolue

Groupama AM étoffe sa gamme de fonds «unconstrained» avec le lancement de G Fund-Absolute Return Bonds, un fonds de performance absolue multiclasse d’actifs obligataires, dont l’objectif est de surperformer l’Eonia capitalisé, par le biais d’investissements dans des supports obligataires et monétaires dont la répartition sera optimisée pour atteindre l’objectif d’investissement. L’équipe de gestion déploie des stratégies directionnelles ou d’arbitrage, en respectant une cible de volatilité annualisée maximum de 5 % sur les marchés internationaux de taux d’intérêt, du crédit ou des devises. Des positions acheteuses et vendeuses sur ce large panel d’instruments peuvent être initiées. Par ailleurs, Groupama AM a également lancé le fonds
G Fund-Global Breakeven Inflation. Géré selon une approche absolute return, il vise à exploiter l’inefficience de la valorisation des anticipations d’inflation par les marchés. Ces inefficiences créent ainsi des opportunités de positionnement sur la classe d’actifs «inflation», à la hausse comme à la baisse, et ce y compris durant les phases de hausse de taux.

Trackers

BNP Paribas Asset Management a lancé deux nouveaux trackers ISR, BNP Paribas Easy MSCI Japan SRI UCITS ETF et BNP Paribas Easy MSCI Europe SRI UCITS ETF. Ils permettent aux investisseurs de s’exposer aux marchés actions japonais et européens, en tenant compte à la fois de critères financiers et extra-financiers. Ces fonds offrent une exposition à la performance d’indices qui excluent de leur composition les sociétés liées à l’alcool, aux jeux, au tabac, aux armes, au nucléaire, au divertissement pour adultes ou à la modification génétique (OGM).