Actualités

Droits de vote

Les pratiques des sociétés de gestion progressent

02 mai 2018 - optionfinance.fr

Chaque année, les sociétés de gestion affichent des progrès en matière de politique de vote aux assemblées générales, comme en témoignent les récents résultats d’une enquête publiée par l’Association française de la gestion financière (AFG). Cette dernière a en effet sondé 52 sociétés de gestion, représentant en cumulé 400 milliards d’euros d’encours en actions cotées en France et à l’étranger, sur leurs pratiques en la matière en 2017.

Les sociétés du panel exercent leurs droits de vote pour 73 % de leur portefeuille d’actions cotées. Elles ont participé au total à plus de 19 300 assemblées générales (AG) dans le monde, soit une progression de 4 % par rapport à l’an passé. Ce poids passe même à 11 % quand il s’agit de sociétés cotées situées hors de l’Europe. Si, par le passé, les sociétés de gestion votaient surtout aux AG d’entreprises cotées en France ou en Europe, elles étendent désormais progressivement leur périmètre à de nouvelles zones géographiques.

Elles exercent également de plus en plus leur contre-pouvoir en refusant certaines résolutions. Les sociétés de gestion ont au moins exprimé un vote d’opposition à 65 % des assemblées (à 80 % pour celles d’émetteurs français). Parmi les sujets de contestations, la rémunération reste en tête, au même niveau que les dispositifs anti-OPA et les opérations financières telles que les fusions.