Actualités

Réseaux sociaux

Les réseaux sociaux peinent à convaincre les investisseurs

Funds - 31 janvier 2014

Les investisseurs institutionnels se montrent encore peu enclins à utiliser les réseaux sociaux sur le plan professionnel. Selon une étude réalisée par Havas Paris et son réseau de communication financière AMO qui a interrogé 105 investisseurs institutionnels dans le monde en fin d’année 2013, seuls 30 % d’entre eux consultent régulièrement les réseaux sociaux. Parmi les utilisations les plus fréquentes, les investisseurs privilégient surtout les forums d’investissements, les réseaux professionnels comme LinkedIn ou encore les blogs financiers.

Les médias sociaux comme Twitter ou Facebook sont quant à eux encore moins utilisés. Cette faible part d’utilisation s’explique par le fait que 85 % des investisseurs considèrent aujourd’hui les médias sociaux comme peu crédibles, voire même inutiles pour 16 % du panel. Cette proportion est encore plus forte pour les institutionnels français qui sont 50 % à juger les réseaux sociaux non pertinents. Cette conviction explique qu’ils ne soient que 10 % à les consulter régulièrement. Pourtant, tout comme les professionnels interrogés dans les autres pays, ils considèrent que les réseaux sociaux vont jouer un rôle croissant dans la communication financière dans les années à venir.