Actualités

Etude

Les small et mid caps confirment leur surperformance

23 juin 2016 - optionfinance.fr

Malmenées en Bourse depuis le début de l’année, les petites et moyennes capitalisations boursières confirment leurs bonnes performances sur le long terme. Selon une étude réalisée par l’institut de recherche MiddleNext et La Financière de l’Echiquier, les grandes capitalisations boursières européennes, à travers l’indice Stoxx 200 large cap, enregistrent une performance annualisée de 1 % sur dix ans à fin 2015, contre respectivement 4,6 % et 4,8 % pour les small et mid caps. La nouveauté de l’étude réside dans le niveau de volatilité des deux segments de la cote. Depuis trois ans, les small et mid caps affichent en effet une volatilité similaire et même légèrement inférieure aux large caps. Ce phénomène s’explique par les récentes évolutions du marché, notamment par l’utilisation plus importante des ETF pour investir dans les grandes capitalisations boursières.

De fait, la structure du marché favorise encore trop largement les grandes capitalisations boursières. Au nombre de 459 sur un total de 5 284 sociétés européennes cotées en Bourse, ces dernières représentent à elles seules plus de 80 % de la capitalisation boursière totale. Ce phénomène conduit donc à un appauvrissement de la cote. Faute notamment d’introductions en Bourse, le nombre de micro caps ne cesse d’ailleurs de décliner, or ces dernières peuvent ensuite alimenter les autres segments de la cote.