Actualités

Réglementation

L’Europe trouve un compromis sur Mif 2

optionfinance.fr - 17 janvier 2014

Après des mois de discussions, le Parlement et le Conseil européens ont finalement trouvé, mardi dernier, un accord sur le projet de révision de la directive Mif (marché d’instruments financiers). Entrée en vigueur en 2007, cette réglementation avait révolutionné les échanges en actions en autorisant les transactions en dehors des places organisées. Mais cette ouverture du marché avait introduit plus de fragmentation et d’opacité. La révision de cette directive, dont les grandes modalités ont été dévoilées par la Commission européenne en octobre 2011, vise donc à remédier à ces dérives. Mif 2 prévoit notamment la création de nouvelles plateformes d’échanges, les OTF (Organised Trading Facilities), pour améliorer la transparence sur les échanges obligataires et de dérivés. Elle vise également à mieux encadrer le trading à haute fréquence ou encore les dérivés sur les matières premières. «Ce compromis politique sur Mif 2 constitue une belle avancée puisque ce texte vise à encadrer désormais à la fois les actions, les obligations et les dérivés, indique Benoît Lallemand, analyste senior chez Finance Watch. Mais il faudra encore attendre les standards techniques qui doivent être développées par l’Esma pour juger de son efficacité et de son impact réel sur l’évolution des marchés. Nous regrettons d’ailleurs que cette révision, très technique, n’ait pas été liée à une réflexion plus fondamentale sur le développement des marchés financiers, compte tenu notamment de leur rôle dans le financement de l’économie comme relais des banques.» Même si un accord a été trouvé en Europe, le texte sur Mif 2 doit par ailleurs encore être précisé, puis voté par les différentes instances européennes et soumis à consultation par la suite. Il ne devrait donc pas entrer en application avant 2015.