Actualités

Initiative

Newalpha AM va soutenir des fintechs

03 décembre 2015 - optionfinance.fr

Du monde de la gestion d’actifs aux fintechs, il n’y a qu’un pas. Pour preuve, la société de gestion et incubateur, NewAlpha AM, vient de constituer un FPCI pour prendre des participations minoritaires dans des fintechs françaises. «Depuis près de 10 ans que nous accompagnons des nouveaux talents de la gestion, nous avons voulu également suivre les sociétés innovantes dans le domaine des fintechs dont l’émergence accélère la mutation des métiers issus de la banque, de l’assurance et de la gestion d’actifs, commente Antoine Rolland, président de NewAlpha AM. Il s’agit d’une évolution naturelle de notre métier qui répond aussi à la demande des investisseurs institutionnels. Le crédit Mutuel et la Macif nous soutiennent dans le cadre du premier closing de ce fonds qui s’élève à 35 millions d’euros.» Détenu par OFI et La Française, NewAlpha AM espère bien séduire d’autres investisseurs puisqu’elle vise un closing final de 60 millions d’euros d’ici à un an.

Dans l’intervalle, la structure pourrait rapidement effectuer ses premiers investissements. «Sur les 140 fintechs que nous avons identifiés en France, nous en avons déjà rencontré un tiers et nous commençons à discuter avec certaines d’entre elles», précise Lior Derhy, managing director et responsable de l’activité de private equity au sein de NewAlpha AM. Le ticket unitaire dans chaque dossier sélectionné par NewAlphaAM devrait s’élever entre 1 et 2 millions d’euros.