Actualités

Collecte

Nouveau recul de la gestion collective française en 2013

30 janvier 2014 - optionfinance.fr

Malgré les bonnes performances des marchés financiers en 2013, la gestion collective française n’a pas réussi à retrouver des niveaux de collecte positifs. Selon les données publiées par Europerformance - a Six Company, les fonds de droit français ont enregistré des rachats nets de 56,8 milliards d’euros, soit cinq fois plus qu’en 2012. Les investisseurs ont en effet largement délaissé l’an passé les fonds de trésorerie qui ont perdu à eux seuls 44,6 milliards d’euros. Ils ont continué également à se désengager des fonds actions (- 3,3 milliards d’euros), même si les rachats ont été plus limités que les deux années précédentes. Les fonds diversifiés n’ont également pas retenu leur attention et enregistrent une décollecte de 3,9 milliards d’euros En revanche, les investisseurs ont souscrit à des produits d’obligations convertibles (1,3 milliard d’euros) ou encore de performance absolue (400 millions d’euros).

L’effet marché de 46 milliards d’euros cette année, dont 32,6 milliards pour les actions, n’a néanmoins pas permis de compenser la décollecte. Au total, les encours de la gestion collective française ont reculé de 17,2 milliards d’euros (- 2,2 %), pour atteindre 755,6 milliards d’euros à la fin de 2013. Les encours sont donc loin d’avoir retrouvé leur niveau d’avant-crise, qui s’élevait à plus de 950 milliards d’euros en 2007, soit un recul de 12 % en 3 ans.