Actualités

Septembre 2017

Nouveautés du mois

21 septembre 2017 - fundsmagazine.fr

ACTIONS

Athymis Gestion lance le fonds Athymis Better Life, dont l’objectif est d’investir dans des entreprises d’exception qui contribuent à bâtir un monde meilleur. Les trois axes choisis sont : des entreprises d’exception, le respect de la planète et la construction d’une société au service de l’homme. Seules 30 sociétés ont été sélectionnées pour le portefeuille initial, tant pour leur potentiel d’appréciation boursier que pour leurs caractéristiques 100 % en ligne avec la thématique «better life». Certains secteurs comme le tabac, l’alcool en direct, le jeu, les armes, le charbon et les entreprises ayant fait l’objet de controverses justifiées ne font pas partie de la sélection.
Le choix a été également fait de donner une dimension «partage» au fonds puisque, dès le lancement, Athymis Gestion a décidé qu’une part du chiffre d’affaires net généré serait versée à des œuvres caritatives.

Robeco commercialise le fonds Robeco QI Global Sustainable Conservative Equities, qui tire parti de la stratégie «Conservative Equity» et a pour objectif, en exploitant l’anomalie de faible volatilité, de générer les meilleurs rendements possible sur les marchés actions tout en maîtrisant le risque dans les périodes de baisse. Il vise en outre à offrir un profil de durabilité bien supérieur à son indice de référence, le MSCI World All Country. La stratégie respecte des critères stricts fondés sur des normes éthiques exigeantes, des scores ESG élevés et une empreinte environnementale limitée.

OBLIGATIONS

M&G Investments a lancé un nouveau fonds sur les émergents, le M&G (Lux) Emerging Markets Hard Currency Fund. Gérée par l’équipe de gestion du fonds M&G Emerging Markets Bond Fund, qui se classe dans le premier quartile, l’offre privilégie une approche reposant sur des choix macroéconomiques de fortes convictions et une analyse crédit fondamentale. L’objectif du fonds est de délivrer une performance totale supérieure à celle du marché obligataire exprimé en dollars des marchés émergents sur toute période de trois ans ; 80 % du portefeuille sont investis en obligations souveraines ou quasi souveraines des marchés émergents libellées en dollars.

Jupiter étoffe son offre sur la dette émergente avec le lancement d’un fonds obligataire à duration courte baptisé «Jupiter Global Emerging Markets Short Duration Bond». Le fonds, géré activement et sans contrainte, a pour objectif de générer une croissance du capital et un revenu à long terme, en investissant principalement dans des obligations à duration courte exposées directement ou indirectement aux économies des pays émergents partout dans le monde. Le fonds a une approche total return et flexible lui permettant d’investir dans des titres souverains, des obligations corporate ou dans des devises locales, tout en conservant une duration inférieure à trois ans.
La Française lance un nouveau fonds à échéance, La Française Rendement Global 2025. La stratégie de gestion est discrétionnaire et porte sur un portefeuille d’obligations internationales de maturité maximale décembre 2025.
Le fonds pourra investir jusqu’à 100 % dans des obligations émises par des entités publiques et/ou privées des pays de l’OCDE ; jusqu’à 100 % dans des obligations émises par des entités publiques hors OCDE (émergents) et jusqu’à 50 % dans des entités privées hors OCDE (émergents) ; jusqu’à 100 % dans des émissions notées investment grade, high yield ou sans notation.

DIVERSIFIES

M&G Investments propose également le fonds M&G (Lux) Emerging Markets Income Opportunities Fund, qui a pour objectif de fournir du rendement (4-6 % par an) et une appréciation du capital sur le long terme par le biais d’investissements en actions et obligations d’entreprises des marchés émergents. Combiner actions et obligations au sein d’un portefeuille est synonyme de diversification et de rendement quelles que soient les conditions de marché. Les gérants adoptent une approche bottom-up.

DIVERS

Amundi Private Equity Funds lance Amundi Mégatendances A, un FCPR éligible à l’assurance vie qui permet à tout souscripteur d’investir indirectement dans les PME et les ETI «de demain», et plus précisément les entreprises bénéficiant de l’une des cinq «mégatendances mondiales» : la technologie, la démographie, la globalisation, l’environnement et les évolutions sociétales. Ciblant des entreprises essentiellement françaises et européennes, Amundi Mégatendances AV permet la prise de participation minoritaire active (10 % maximum) en capital-développement et en capital-transmission dans des entreprises bénéficiant des mégatendances mondiales. Accessible à partir de 100 euros dans le cadre des contrats d’assurance vie, Amundi Mégatendances AV est ouvert à la commercialisation jusqu’au 30 novembre 2018 (sous réserve de fermeture anticipée). Ce FCPR vise un TRI net d’environ 10 %.

Edmond de Rothschild (France) lance un OPCI baptisé Edmond de Rothschild Immo Premium, dont l’objectif est la recherche d’un revenu locatif régulier sur un horizon long terme en sélectionnant principalement des immeubles de bureaux et de commerces haut de gamme. L’OPCI associe à des actifs immobiliers physiques des investissements financiers cotés pour constituer un volant de liquidité. Il sera investi à 60 % en immobilier physique, 30 % en actifs financiers cotés à thématique immobilière et réservera, au minimum, une poche de 10 % en supports monétaires afin de répondre aux besoins de liquidité du fonds.