Actualités

Emissions obligataires

Nouveaux records en France

11 juillet 2014 - optionfinance.fr

Les marchés obligataires ne cessent de séduire de plus en plus les entreprises en France. Selon un rapport publié par Moody’s, le volume des émissions a atteint 68,3 milliards d’euros en 2013 et déjà 60 milliards d’euros depuis le début de l’année. «Ce montant record s’explique par les émissions de Numericable et de sa maison mère Altice en avril qui ont représenté à elles seules plus de 12 milliards d’euros», indique Eric de Bodard, managing director chez Moody’s. Mais le marché français a également été tiré par l’arrivée de nouveaux émetteurs, en particulier par des petites et moyennes sociétés. «Le poids des émetteurs notés B et Caa est passé de 12 à 25 % dans les nouvelles transactions, indique Eric de Bodard. Un phénomène qui s’explique par l’accès aux marchés obligataires d’émetteurs de plus petite taille et davantage endettés.»

En cinq ans, le nombre d’émetteurs a ainsi plus que doublé sur le marché pour atteindre 83 en 2013 et 60 depuis le début de l’année. Ceux de la catégorie high yield représentent désormais un tiers du marché français, contre moins de 10 % en 2010. Cette tendance devrait se poursuivre à l’avenir car les investisseurs vont continuer à rechercher des émetteurs plus risqués qui peuvent ainsi leur offrir de meilleures perspectives de rendement. Moody’s souligne néanmoins qu’un relèvement des taux d’intérêt par la BCE pourrait réduire fortement l’attrait de ce segment de marché et peser sur la valeur des obligations déjà émises.