Actualités

Cession

Oddo & Cie se sépare de KBI

26 mai 2016 - optionfinance.fr

Quelques semaines après avoir retiré de la cote la banque privée allemande BHF Kleinwort Benson Group qu’il a acquise lors d’une OPA, Oddo & Cie vient de signer une nouvelle opération. Le groupe financier s’est en effet accordé avec Amundi pour lui céder Kleinwort Benson Investors (KBI), la filiale de gestion d’actifs de BHF. «Lorsque le groupe a fait l’acquisition de BHF, nous avons étudié toutes les interactions possibles avec les entités de gestion d’actifs de BHF avec Oddo Meriten, confie Nicolas Chaput, directeur général d’Oddo Meriten. KBI est une très belle société de gestion installée à Dublin et spécialisée sur les actions internationales, un périmètre que nous ne souhaitons néanmoins pas couvrir puisque nous préférons nous concentrer sur la gestion européenne. En revanche, nous étudions actuellement les synergies éventuelles avec une autre filiale de BHF, Frankfurt Trust qui gère 15 milliards d’euros dans les gestions diversifiée, actions et obligataire.»

Encore soumise à approbation des régulateurs, la cession de KBI à Amundi devrait néanmoins permettre à Oddo de renforcer ses liens avec ce dernier. «Nous venons de signer un accord mutuel de promotion de nos expertises dans le cadre d’un partenariat de distribution avec Amundi», précise Nicolas Chaput. De son côté, le leader européen de la gestion d’actifs signe avec KBI sa première opération de croissance externe depuis son introduction en Bourse en fin d’année dernière. Cette dernière aura un effet relutif immédiat sur le bénéfice par action et un retour sur investissement attendu supérieur à 10 % en trois ans. Il récupère ainsi une équipe d’une soixantaine de personnes réparties entre Dublin, Boston et New York pour un encours de 7,6 milliards d’euros à fin mars et un résultat net de 9 millions d’euros en 2015. Au sein d’Amundi, KBI, dirigé par Sean Hawkshaw, devrait conserver son autonomie.