Actualités

Gestion d'actifs

Plus confiants, les CGPI se disent prêts à faire des acquisitions

16 septembre 2015

BNP Paribas Cardif a publié les résultats de la neuvième édition du baromètre du marché des CGPI et de leurs clients : 86 % des CGPI ont un moral au beau fixe. Ils sont en effet deux fois plus nombreux qu’en 2014 à percevoir une amélioration de leur situation. L’enquête, qui a été réalisée en mai, montre également une embellie de 8 % de la collecte. Pour les trois quarts des CGPI interrogés, la hausse de l’activité provient de la conquête de nouveaux clients. Estimant que leur potentiel de développement sur l’assurance vie est aujourd’hui plus limité, ils envisagent d’autres axes de croissance : 90 % des indépendants projettent de diversifier leur activité vers la retraite individuelle, l’immobilier et la prévoyance individuelle. Ils semblent également accroître leur intérêt pour le monde de l’entreprise et la prévoyance collective. Plus confiants, ils sont plus nombreux à envisager de faire des acquisitions ou à se rapprocher d’un autre cabinet. «Parallèlement, ils sont moins nombreux à vouloir céder leur cabinet, ce qui risque d’avoir un impact sur les prix de cession», précise Jean-Christophe Boccon-Gibod, responsable du développement commercial du réseau Cardif France. Le regroupement de compétences et un pouvoir de négociation accru par rapport aux fournisseurs figurent parmi les principaux avantages qu’ils voient à ces regroupements.
Enfin, ce dernier baromètre du marché des CGPI souligne l’image positive dont ils bénéficient auprès de leurs clients pour la qualité des conseils et leur accompagnement. Ils ont notamment un rôle accru dans le regain d’intérêt des clients pour les unités de compte.