Actualités

Etude

Record d’introductions en Bourse en 2017

28 février 2018 - funsdmagazine.fr

Selon PwC, les émissions liées aux introductions en Bourse (IPO) enregistrent une activité élevée, notamment en nombre d’IPO, qui n’avait pas atteint un tel niveau depuis 2007. Au total, 1 483 introductions en Bourse ont permis de lever 204,7 milliards de dollars, contre 142,4 milliards de dollars pour 1 010 opérations en 2016 et 206,6 milliards de dollars pour 1 182 premières cotations en 2015. Plus précisément, le quatrième trimestre 2017 a été la période la plus faste en matière de levée de capitaux par entrée en Bourse. Au total, 405 introductions en Bourse ont permis de lever 63,5 milliards de dollars ce dernier trimestre, contre 54,4 milliards pour 370 IPO au quatrième trimestre 2016, et 71,6 milliards de dollars pour 328 IPO au quatrième trimestre 2015.
En 2017, l’Asie-Pacifique a représenté 41 % des fonds levés (84,2 milliards de dollars) et 63 % du nombre d’IPO (932 opérations), en dessous des niveaux enregistrés l’an dernier, notamment pour ce qui est des fonds levés. L’Asie-Pacifique a enregistré 1 381 FO, pour des levées de fonds d’un montant total de 212,2 milliards de dollars, ce qui fait de cette région la deuxième en volume de fonds levés et la première en nombre d’opérations. La région Amérique se place deuxième en matière de levée de fonds (65,8 milliards de dollars) et troisième en nombre d’IPO (261). Enfin, l’EMEA a été la région la moins active au regard des capitaux levés (54,7 milliards de dollars), mais arrive tout de même deuxième en nombre d’opérations (290).
Selon PwC, 2018 semble également prometteuse. En effet, il se pourrait que cette année soit marquée par la plus importante IPO jamais enregistrée, celle pour laquelle Saudi Aramco serait en train de se préparer.
Certaines inquiétudes subsistent cependant, comme les conditions monétaires qui continuent de se resserrer aux Etats-Unis et en Europe, et les préoccupations croissantes autour de la valorisation actuelle des cours. Les experts PwC estiment néanmoins que le marché des IPO restera ouvert, avec des liquidités disponibles au juste prix pour les bonnes sociétés, et que son activité pourrait très certainement dépasser les niveaux enregistrés en 2017.