Actualités

Bilans des entreprises

Regain de confiance des entreprises mondiales

Fundsmagazine.fr - 28 avril 2014

Fidelity a réalisé une enquête auprès de ses 128 analystes actions et crédit en Europe et en Asie. Les résultats de cette étude reflètent le sentiment d’environ 6 000 entreprises mondiales. Plus de 40 % d’entre elles se disent confiantes pour 2014. Les dirigeants reprennent confiance dans leurs entreprises et l’expriment à travers une reprise des dépenses d’investissement et l’utilisation de leurs liquidités. Il s’agit là toutefois d’un optimisme prudent. La majorité des analystes interrogés a déclaré que les bilans des entreprises suivies sont en bien meilleure santé qu’il y a trois ans. Néanmoins, elles ne sont pas encore prêtes à utiliser les liquidités accumulées de manière trop agressive. Le Japon se distingue par ses prévisions de croissance des dépenses d’investissement, dédiées à des projets de développement, alors que les autres pays les consacrent davantage au maintien d’activités existantes.

L’enquête révèle également qu’une large majorité des entreprises étudiées par les analystes devraient maintenir (54 %) ou relever (40 %) le niveau de leurs dividendes. Les progressions les plus fortes devraient venir des Etats-Unis et du Japon, qui pourraient jouer un effet rattrapage par rapport à l’Europe qui bénéficie déjà d’un niveau plutôt élevé de dividendes distribués.Un autre élément clé de l’enquête concerne les opérations de fusions et acquisitions. Pour 85 % des analystes, les fusions et acquisitions seraient à l’ordre du jour dans un avenir proche. La plupart s’attendent à un nombre raisonnable d’opérations, 15 % à des volumes considérables et seule une petite minorité considère qu’il s’agit d’une priorité stratégique. Toutefois, le type d’opération de fusions ou d’acquisitions préféré correspond aux acquisitions consolidatrices (plus de 50 % des sondés), qui sont les plus simples, les plus organiques, souvent les moins coûteuses et les moins risquées.