Actualités

Fonds d’investissement

Un accès facilité au marché à Hong Kong

31 août 2017 - optionfinance.fr

Les sociétés de gestion françaises viennent d’obtenir un accès facilité au marché hongkongais. En juillet dernier, l’AMF et son homologue à Hong Kong, la Securities and Futures Commissions (SFC) ont en effet signé un accord de reconnaissance mutuelle des fonds d’investissement enregistrés en France et à Hong Kong permettant ainsi de les commercialiser plus facilement auprès des investisseurs non professionnels de ces deux pays. «La France est ainsi le troisième pays à bénéficier de ce type d’accord à Hong Kong après la Chine et la Suisse respectivement en 2015 et 2016, indique Hugo Ney, manager chez Alpha FMC. Les autorités hongkongaises ont pour ambition de devenir la place financière de référence en Asie et veulent donc accélérer le développement de leur gestion d’actifs. Les encours des sociétés de gestion à Hong Kong ont d’ores et déjà doublé depuis 2009 pour atteindre 1 600 milliards de dollars.»

Une aubaine pour les sociétés de gestion françaises qui pourront désormais plus facilement commercialiser leurs produits sur cette place. «Cet accord va, dans un premier temps, surtout intéresser les grandes maisons de gestion qui commercialisent déjà certains de leurs fonds luxembourgeois sous format Ucits à Hong Kong, précise Hugo Ney. Elles pourraient décider de revoir leur stratégie commerciale en Asie en proposant aussi sur ce marché des fonds de droit français.» Même si leur accès au marché à Hong Kong y est facilité, elles devront néanmoins respecter un certain nombre de contraintes (représentant local, traduction de la documentation en chinois, demande d’autorisation…), ce qui pourrait prendre au moins six mois avant qu’elles ne puissent effectivement en bénéficier.