Actualités

Enquête

Un contexte plus favorable à la gestion active

01 juin 2017 - funds.fr

Selon une enquête réalisée par Natixis Global Asset Management auprès de sélectionneurs de fonds professionnels de 28 pays d’Europe, d’Amérique, du Moyen-Orient et d’Asie, la grande majorité des sélectionneurs de fonds professionnels, y compris les gérants de portefeuilles discrétionnaires et les fonds de fonds, privilégie la gestion active et les investissements alternatifs pour générer de l’alpha dans un contexte marqué par une volatilité importante et de faibles rendements.
L’enquête révèle également que les événements d’ordre géopolitique, les taux d’intérêt et les difficultés du marché chinois sont les trois principales sources de volatilité identifiées par les sélectionneurs de fonds professionnels en 2017. En matière de gestion des risques, la faiblesse des rendements se situe en tête de liste de leurs préoccupations.
Selon les sélectionneurs professionnels, la hausse des niveaux de volatilité sur les marchés devrait se traduire par une plus grande dispersion des performances actions. Parmi les sondés, 95 % ont déclaré que, pour générer de l’alpha, ils privilégieraient une gestion active à des investissements passifs. Par ailleurs, la gestion active est également l’option préférée pour s’exposer aux classes d’actifs non corrélées (74 %) et aux marchés émergents (77 %).
Bien que les sélectionneurs professionnels anticipent une forte volatilité durant l’année à venir et se déclarent préoccupés par les prises de risques importantes des investisseurs, ils n’hésitent pas à prendre eux-mêmes des risques, comme en témoignent leurs perspectives de marché et leurs recommandations en matière d’allocation d’actifs. Les sélectionneurs de fonds professionnels revisitent leurs stratégies pour les adapter à des marchés volatils et incertains. Les trois quarts d’entre eux indiquent que les investissements alternatifs constituent un moyen de diversifier le risque de leurs portefeuilles. Plus de la moitié d’entre eux se tournent également vers les investissements alternatifs dans leur recherche de performance.