Actualités

Volatilité

Un risque plus élevé sur les obligations à long terme

20 novembre 2015 - optionfinance.fr

Depuis plusieurs mois, la volatilité sévit à nouveau sur les marchés financiers. Les Bourses ont en effet enregistré des fluctuations de plusieurs pour cent en une seule séance, notamment l’été passé. Pourtant, selon AG2R-La Mondiale, la volatilité des actions est moins importante que celle des obligations sur le long terme. D’après ses calculs, la volatilité des actions serait de 6,73 % sur dix ans, contre 7,94 % pour les obligations sur la même période. «A partir d’environ cinq ans de détention en portefeuille, nous constatons une inversion de la volatilité qui devient plus forte sur les obligations que sur les actions, commente Philippe Brossard, chef économiste d’AG2R-La Mondiale. Nous prenons donc en compte ce paramètre dans la construction de notre allocation d’actifs.» Le groupe de protection sociale, gérant 107 milliards d’euros, détient dans son actif général environ 80 % d’obligations et 10 % d’actions.