Actualités

Immobilier vert

Un surcoût justifié

08 septembre 2017 - optionfinance.fr

L’immobilier durable va devenir de plus en plus prisé. D’après une étude publiée par LaSalle Investment Management, les investisseurs vont devoir mettre davantage l’accent sur les bâtiments dits «verts» s’ils veulent optimiser leurs performances en immobilier dans les années à venir. Ces biens bénéficient, d’après le gestionnaire, de nombreux facteurs positifs comme un entretien moins coûteux, une plus faible vacance, des occupants plus solvables, de faible risque de mises en conformité aux nouvelles normes environnementales… Ils constitueraient donc un placement plus rentable sur le long terme, même si leur coût d’acquisition serait en revanche plus élevé. Si les investisseurs ne sont aujourd’hui pas prêts à sacrifier la performance ou à accroître le niveau de risque pour renforcer leur engagement en faveur du développement durable, ils commencent néanmoins à fixer des objectifs de critères environnementaux à leurs gestionnaires en immobilier. LaSalle IM anticipe même une hausse rapide de la demande d’immeubles verts, compte tenu de cette prise de conscience des investisseurs et d’une demande aussi de plus en plus fortes d’immeubles verts de la part des locataires.