Actualités

Tendance

Une gestion par le risque plébiscitée par les investisseurs

11 décembre 2014 - optionfinance.fr

La pratique de la gestion par une approche du risque se démocratise. Selon une étude publiée par Koris International, 90 % des institutionnels interrogés (74 professionnels européens représentant 250 milliards d’euros d’actifs sous gestion) déterminent tout ou une partie de leur allocation d’actifs en utilisant en effet des approches d’investissement basées sur le risque. Les sondés cherchent en particulier  à contrôler leur perte maximale et la volatilité de leur portefeuille. Une situation qui s’explique notamment par le contexte réglementaire (Solvabilité 2 inciteront par exemple à adopter ce type d’approche) et par une attention particulière portée sur ce sujet par les conseils d’administration de ces institutions. «Depuis la faillite de Lehman Brothers, les investisseurs institutionnels, dans leur grande majorité, déterminent leur allocation d’actifs en considérant systématiquement le risque encouru, détaille Jérôme Malaise, en charge des solutions pour les clients institutionnels au sein de Koris International. Ainsi, même les fonds de pension adoptent maintenant des styles de gestion beaucoup plus dynamiques qu’auparavant, les pays nordiques étant les plus avancés en la matière. Néanmoins, des progrès restent encore à faire pour les investisseurs les moins sophistiqués, notamment en termes d’évaluation des pertes extrêmes potentielles.» Les poches de gestion overlay, c’est-à-dire de couverture des risques, restent quant à elles encore l’apanage des investisseurs néerlandais ou anglo-saxons.