Actualités

Héritage

Une source de financement des retraites

Funds - 03 février 2014

HSBC a complété son étude sur «L’avenir des retraites» publiée en septembre dernier par un focus sur l’héritage. Il en ressort qu’un héritage sur cinq (22 %) légué par des retraités d’aujourd’hui à leurs enfants devrait dépasser la somme de 390 000 dollars. Les retraités australiens sont les plus généreux au monde, avec un héritage moyen estimé à 501 919 dollars. Viennent ensuite les retraités de Singapour (370 966 dollars), puis ceux du Royaume-Uni, avec un legs moyen estimé à 284 145 dollars.

Réalisée auprès de plus de 16 000 personnes dans 15 pays, l’étude montre que, globalement, presque sept retraités sur dix (69 %) prévoient de léguer un héritage à leurs enfants, le legs moyen s’élevant à 148 205 dollars.Un grand nombre d’actifs dans le monde comptent sur un patrimoine reçu en héritage pour financer leur retraite. Près des trois quarts (72 %) estiment que cet héritage financera une partie de leur retraite, et un actif sur dix (10 %) pense qu’il la financera dans son intégralité.

La France en quatrième position

Selon l’étude réalisée par HSBC, la France se situe en quatrième position, et au-dessus de la moyenne, puisque les 64 % de retraités qui comptent léguer un héritage pensent pouvoir le faire à hauteur de 223 699 dollars. «Il est donc d’autant plus étonnant de constater que seuls 38 % des actifs français s’attendent à recevoir un héritage dont l’intégralité servira au financement de leur retraite pour la moitié d’entre eux», soulignent les auteurs du focus. Globalement, la proportion de retraités prévoyant de léguer un patrimoine financier (69 %) est plus forte que celle des actifs pensant bénéficier d’un héritage (43 %).

Les retraités indiens et mexicains sont les plus susceptibles de léguer un héritage, avec respectivement 86 % et 84 % des répondants déclarant qu’ils comptent léguer un patrimoine financier. En comparaison, ils ne sont que 56 % aux Etats-Unis et 57 % au Canada.L’étude montre également qu’un grand nombre de personnes n’attendent pas leurs vieux jours pour transmettre leur patrimoine à des proches : 38 % des actifs interrogés dans le monde ont déjà reçu des dons financiers ou des prêts de membres de leur famille, pour un montant moyen de 13 059 dollars.