Actualités

Robo Advisors

Yomoni poursuit sa conquête des épargnants en ligne

26 mai 2016 - optionfinance.fr

Les fintechs ne manquent pas d’originalité pour séduire les potentiels investisseurs. Yomoni qui s’est déjà illustré en début d’année en lançant une campagne d’affichage publicitaire décalée dans le métro réitère l’expérience avec le déploiement de nouvelles affiches depuis quelques jours. Mais le robo advisor qui est le seul à avoir obtenu un agrément de société de gestion va plus loin dans sa démarche de conquête de nouveaux clients. A l’occasion de ses un an d’existence, il a annoncé l’enrichissement de son offre d’épargne en ligne.

Fondé par Mourtaza Asad-Syed et Laurent Girard, Yomoni proposait jusqu’à présent aux internautes de souscrire à des contrats d’assurances-vie en UC dans lequel il proposait une allocation d’actifs à travers des ETF en fonction du profil de risque du client. Désormais Yomoni, en partenariat toujours avec l’assureur Suravenir, intègre également une offre d’assurance-vie en euros à capital garanti, un PEA et un compte-titres sous mandat.

Pour le moment, Yomoni ne communique pas sur ses encours sous gestion. La société de gestion 100 % digitale, soutenue par la structure d’incubation de la Financière de l’Echiquier (Iéna Venture) et Crédit Mutuel Arkea, compte néanmoins plus de 9 000 utilisateurs, tous n’ont cependant pas transféré une partie de leur épargne sur sa plateforme. Pour ceux qui l’ont fait, ils ont investi un ticket moyen de 4 000 euros et la moitié d’entre eux ont programmé des versements réguliers. Pour autant, Yomoni a des ambitions bien plus élevées : atteindre 10 000 clients en 2018 et 1 milliard d’encours en 2020.