Allocation

Immobilier

L’IFI ne pèsera pas sur l’attractivité du secteur

Funds Magazine - Mars 2018 - Sandra Sebag

Immobilier, ISF

L’IFI ne pèsera pas sur l’attractivité du secteur

La transformation de l’impôt sur la fortune (ISF) en un impôt sur la fortune immobilière (IFI) ne semble pas inquiéter les particuliers fortunés. Pour les spécialistes, l’immobilier reste en effet attractif, car il délivre toujours des rendements après impôts supérieurs à ceux de la plupart des autres actifs. Par ailleurs, malgré une assiette assez large, il existe des méthodes pour y échapper.

La transformation de l’ISF (impôt sur la fortune) en un impôt sur la fortune immobilière (IFI) n’a pas véritablement suscité d’inquiétudes auprès des particuliers fortunés, y compris quant à leurs investissements dans l’immobilier. «Les particuliers qui possèdent un patrimoine conséquent ne se sentent pas particulièrement inquiets vis-à-vis de la création de l’IFI, témoigne Simon Feurprier, conseil en gestion du patrimoine et membre du réseau Fiducée Gestion Privée. Au contraire, ils disposent en général à la fois de biens immobiliers et d’un patrimoine investi dans des biens mobiliers, et ces derniers ont été sortis de l’assiette de l’ISF. Avec la création en plus d’une “flat tax” à 30 %, au final, leur fiscalité globale a été amoindrie.» Remplacer l’ISF par l’IFI revient en effet à sortir les placements, l’épargne et les autres valeurs mobilières du patrimoine taxable à l’ISF pour ne conserver que les valeurs immobilières, ce qui correspond à la suppression de 49 % de l’assiette de l’ISF (voir encadré). Qui plus est, le retrait des actifs autres que l’immobilier de l’ISF n’a pas conduit en contrepartie à l’alourdissement de la fiscalité sur l’immobilier qui reste, d’après les spécialistes, suffisamment modérée pour ne pas peser sur les flux. «L’IFI s’applique à partir d’un patrimoine immobilier de 1,3 million d’euros hors abattement pour la résidence principale, précise S...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner