Allocation

Matières premières

Une hausse à retardement en Bourse

Option Finance - 5 février 2018 - Sandra Sebag

Matières premières

Une hausse à retardement en Bourse

Si toutes les matières premières ne se sont pas revalorisées en 2017, elles devraient, selon les spécialistes, enregistrer une forte croissance cette année. Après les cours, les sociétés minières pourraient, elles aussi, rebondir. Malgré ces perspectives, cette catégorie reste peu plébiscitée par les investisseurs institutionnels pour des raisons à la fois réglementaires et liées à leur charte ESG.

Malgré la hausse de 20 % du pétrole, de 12 % de l’or ou encore de 38 % du nickel, 2017 a été une année mitigée pour les sociétés cotées spécialisées dans les matières premières. «En termes absolus, la performance des ressources naturelles a été plutôt bonne en 2017, indique Arnaud du Plessis, gérant actions thématiques spécialisé sur les ressources naturelles chez CPR Asset Management (AM). Cependant, en relatif, elle a été inférieure à celle des autres marchés actions qui ont tous fortement progressé l’an dernier.» Si l’indice MSCI World Materials qui reflète l’évolution des sociétés spécialisées dans les métaux de base et industriels a gagné 28,9 %, soit une progression supérieure à celle de l’indice MSCI World (+ 22,4 %), l’énergie affiche une performance bien moindre (+ 5 % pour le MSCI World Energy) ainsi que les mines d’or (+ 12,5 % pour l’indice NYSE Arca Gold Miners) (voir encadré). Le décalage entre le comportement des cours des matières physiques et celui des sociétés est cependant classique : les entreprises spécialisées dans les matières premières doivent en effet se restructurer en cas de baisse des cours (qui est intervenue entre 2011 et 2016 pour l’ensemble des matières premières et entre 2014 et 2016 pour le pétrole), réduire leur endettement et ne bénéficient qu’avec un effet retard de l’amélioration des cours.

Toutefois, cette fois-ci, ce retard pourrait bien durer dans un secteur comme l’énergie. Les investisseurs institutionnels comme les gérants ont en...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner