Le blog de Philippe Waechter

Le risque majeur pour 2018

Option Finance - 29 janvier 2018 - Philippe Waechter, Natixis Asset Management

2018 sera une bonne année, c’est un point de vue quasi unanime. La croissance sera robuste dans toutes les parties du monde et notamment en zone euro et en France où l’expansion sera de 2 %. La hausse récente du prix du pétrole traduit cette accélération de la demande et de l’activité. De plus les banques centrales ne vont pas se précipiter pour durcir le ton de la politique monétaire. Donc tous les clignotants s’allument en vert.

Pourtant…

La semaine dernière l’administration américaine a publié un rapport mettant en doute l’opportunité de l’adhésion de la Chine à l’OMC en 2001. Il est un peu tard c’est vrai mais cela reflète l’attitude non coopérative des Etats-Unis. Depuis, des taxes spécifiques ont été prises sur les panneaux solaires et les machines à laver en attendant de nouveaux développements sur l’aluminium et la propriété intellectuelle. La Chine est visée systématiquement.

L’Empire du Milieu n’est cependant pas resté sans agir. Il y a quelques semaines les autorités monétaires ont indiqué leur souhait de réduire leurs achats de titres souverains américains. Cette annonce a fait chuter le dollar et remonter le taux d’intérêt à 10 ans aux Etats-Unis.

Les tensions s’accentuent entre les deux pays sur fond aussi du règlement de la question nord-coréenne.

Les Etats-Unis créent les conditions d’une fragmentation des échanges afin de limiter la globalisation tout en espérant en tirer bénéfice dans une stratégie de repli sur soi. C’est un jeu dangereux car la croissance mondiale est conditionnée par celle des échanges. Le risque serait d’affecter les anticipations et de doucher l’enthousiasme unanime.