Carnet

Directrice financière

Crédit du Nord

Clara Lévy-Barouch

24/10/2014

Clara Lévy-Barouch

Promue à la tête de la direction financière du Crédit du Nord, Clara Lévy-Barouch, 40 ans, a failli ne jamais découvrir l’univers de la banque. Candidate libre à l’école des beaux-arts pendant son cursus à l’ESC Reims, elle se dirigeait en effet tout droit vers une carrière dans le marketing. Mais la finance la rattrape lors de son stage de fin d’études, effectué pour le compte du cabinet d’audit Arthur Andersen au sein de la salle des marchés de la Société Générale. Une formation originale qu’elle a pu mettre à profit dans ce métier très normé. «J’essaie de limiter les approches trop systématiques, explique-t-elle. Contrairement à ce qu’on pense trop souvent, en finance, la créativité peut servir à sortir des sentiers battus pour trouver de nouvelles solutions.»

Chez Arthur Andersen, devenu Ernst & Young, elle s’intéresse ainsi notamment à des opérations spécifiques. «En dehors des missions d’audit classiques, je suis intervenue par exemple sur des missions d’acquisitions comme celles de GEFA et d’ALD par la Société Générale en 2001, mais aussi sur des missions de gestion de crise, lors de refus de certification de comptes dans d’autres établissements bancaires», raconte-t-elle.

Après onze années d’audit, elle rejoint la Société Générale en tant que responsable du contrôle comptable et réglementaire… quelques jours après l’affaire Kerviel. «Cet épisode nous a encouragés à renforcer les dispositifs de certification comptable interne des filiales», explique-t-elle. Après avoir été promue directrice financière déléguée du Crédit du Nord en 2013, elle a désormais pris, seule, les rênes de la direction financière de la banque (1,939 milliard d’euros de produit net bancaire consolidé en 2013). Un poste où elle devra encore faire preuve d’inventivité, en particulier aujourd’hui. «L’augmentation des demandes réglementaires nous conduit à produire des informations de plus en plus détaillées et fréquentes auprès des instances de régulation et exige des ajustements importants de nos systèmes d’information, témoigne-t-elle. Le contexte de taux actuel, historiquement bas, est également un enjeu majeur pour nos fonctions, dans le cadre de la gestion de notre trésorerie, mais également de la procédure budgétaire en cours.»

Les autres nominations chez Crédit du Nord

Directrice générale déléguée

Crédit du Nord

Françoise Mercadal-Delasalles

Françoise Mercadal-Delasalles, 55 ans, est nommée directrice générale déléguée du groupe Crédit du Nord. Diplômée de...

Directeur du marché des entreprises et des institutionnels

Crédit du Nord

Laurence Lasfont

Laurence Lasfont est nommée directeur du marché des entreprises et des institutionnels du Crédit du Nord. Titulaire d’un...

Secrétaire général

Crédit du Nord

Stéphane Labat Saint-Vincent

Stéphane Labat Saint-Vincent, 49 ans, devient secrétaire général du groupe Crédit du Nord, et en intègre à l’occasion...

Banques

Crédit du Nord

Martine Lassègues

Martine Lassègues, 54 ans, succède à Jean-Pascal Le Charpentier au poste de directeur régional de la région...

Banques

Crédit du Nord

Jean-Pascal Le Charpentier

Jean-Pascal Le Charpentier, 53 ans, devient inspecteur général du groupe Crédit du Nord. Diplômé de l'Essec, il débute...

Toutes les nominations de l'entreprise