Carnet

Directeur financier et juridique

Assystem

Philippe Chevallier

20/03/2015

Philippe Chevallier

Après avoir exercé dans la sidérurgie et la restauration collective, Philippe Chevallier a choisi de découvrir un nouveau secteur d’activité. Il vient en effet de rejoindre le spécialiste de l’ingénierie et du conseil en innovation Assystem (866,6 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2014) en qualité de directeur financier et juridique. Diplômé de l’Essec et de Sciences-Po Paris, il débute sa carrière en 1982 comme chargé de mission au sein du service financier du sidérurgiste Sacilor. «Suite à la fusion de l’entreprise avec Usinor (devenu ArcelorMittal) en 1986, j’ai pris en charge les opérations de financement, puis les activités de fusion-acquisition à partir de 1997», précise-t-il.

Approché par un cabinet de recrutement, il devient en 2001 directeur financier du spécialiste de la restauration collective Elior. «J’ai participé au retrait de la société de la cote en 2006, se souvient Philippe Chevallier. J’ai ensuite géré les différentes étapes de refinancement du groupe, passé sous LBO avec l’entrée des fonds d’investissement Charterhouse et Chequers Capital. J’ai également mené une vingtaine d’acquisitions, notamment en Grande-Bretagne, aux Etats-Unis, en Italie et en Espagne.»

Après avoir occupé durant quelques mois la fonction de conseiller financier au sein du cabinet June Partners, il a été recruté en début d’année par le président-directeur général d’Assystem, Dominique Louis. Ses priorités portent actuellement sur l’intégration de la société saoudienne Radicon, dont l’acquisition a été finalisée en janvier dernier, ainsi que sur la préparation de nouvelles opérations de croissance externe, notamment aux Etats-Unis.