Carnet

Directeur administratif et financier

Laurent-Perrier

Philippe Lebannier

27/03/2015

Philippe Lebannier

Après avoir exercé dans le secteur des spiritueux pendant plus de vingt ans, Philippe Lebannier, 48 ans, va devoir se recentrer sur une seule boisson, le champagne, puisqu’il vient de prendre la tête de la direction administrative et financière de la maison Laurent-Perrier (220,6 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2014).

Diplômé en finance et comptabilité de l’université Paris-Dauphine, il débute sa carrière en 1990 comme auditeur financier chez Coopers & Lybrand, devenu PwC. Approché trois ans plus tard par un cabinet de recrutement, il rejoint Ricard où il occupe successivement les postes de contrôleur de gestion, de chef des services comptables et de directeur du contrôle de gestion. Fin 2002, il est nommé directeur administratif et financier de la filiale mexicaine de Pernod-Ricard, dont il pilote trois ans plus tard la fusion avec son concurrent local. «Je suis devenu directeur administratif et financier de la nouvelle entité Casa Pedro Domecq, explique-t-il. J’y ai notamment mis en place le contrôle de gestion commercial afin de faciliter la compréhension des pratiques de ventes des équipes locales, notamment en matière de réductions tarifaires.»

En 2008, Philippe Lebannier change de continent et prend la direction administrative et financière de la filiale sud-coréenne de Pernod-Ricard, avant d’être promu, trois ans plus tard, directeur de la trésorerie internationale du groupe, à Paris. «J’ai par exemple renégocié en juin 2014 les conditions tarifaires de nos programmes de factoring et de titrisation de créances, qui portaient sur plusieurs centaines de millions d’euros.» Alors qu’il désirait rejoindre une PME-ETI pour élargir ses prérogatives, il s’est vu proposer, par l’intermédiaire d’un cabinet de recrutement, la fonction de directeur administratif et financier de Laurent-Perrier. Il compte notamment y poursuivre la stratégie de diversification et d’optimisation des sources de financement du groupe, notamment en ayant recours à des émissions obligataires.