Carnet

Direction financière

Groupement des Mousquetaires

Sébastien Essioux

14/04/2017

Sébastien Essioux

Après plus de dix ans dans le secteur agroalimentaire, Sébastien Essioux va désormais étendre son champ d’action à celui de la distribution. Début janvier, il a pris la direction financière de la société Les Mousquetaires (40,2 milliards d’euros de chiffre d’affaires). Un nouveau défi pour ce diplômé de l’ESCP qui avait pourtant commencé son parcours dans le monde du conseil.
En effet, après un début de carrière au contrôle de gestion chez BioMérieux en 1989, il choisit, deux ans plus tard, de rejoindre le secteur du conseil. Il développe d’abord des compétences opérationnelles chez Andersen Consulting, puis stratégiques chez Mars & Co en 1994, en réduction de coûts chez Mitchell Madison Group en 1997 et enfin en gestion des risques chez A.T. Kearney en 2001.
En 2005, il est nommé directeur de l’audit interne du groupe Bel. «J’ai notamment réalisé des audits sur l’optimisation des processus innovation et sur le pilotage des investissements industriels du groupe, indique Sébastien Essioux. De plus, j’ai créé une direction financière pour la France.» Une fois sur les rails, il en prend la direction, et participe notamment à l’acquisition de Boursin (valorisé à 400 millions d’euros). Deux ans plus tard, il est promu directeur de la stratégie et du développement où il organise notamment plusieurs opérations de cessions en Europe centrale. En 2012, repéré par un chasseur de têtes, il devient directeur financier de la coopérative Axéréal. «Dans un contexte difficile (besoin de financements importants et prix des céréales élevés), plusieurs projets ont été menés, explique Sébastien Essioux. Nous avons constitué un crédit syndiqué de 1,17 milliard d’euros, regroupant une dizaine de banques. En outre, nous avons sensibilisé le groupe à la culture de la performance financière.»
En 2015, il est promu directeur général adjoint en charge des finances et de la stratégie, mais, un an plus tard, un chasseur de têtes le contacte pour intégrer Les Mousquetaires. Dans ce groupement, qui vient de simplifier sa gouvernance avec les nominations d’un nouveau président et d’un directeur général, il devra dorénavant remanier les processus financiers.