Carnet

Directeur administratif et financier

Herige

Stéphane Jan

18/09/2015

Stéphane Jan

En devenant directeur financier de Herige – 590,9 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2014 –, Stéphane Jan retrouve la France après avoir mené une carrière européenne. Diplômé d’HEC, il débute en 1996 en ex-Allemagne de l’Est chez ELF comme analyste financier. «Travailler dans un contexte de transition vers une économie de marché a fait naître ma vocation financière, explique-t-il. J’ai ensuite souhaité engager une carrière internationale.» En 1997, il rejoint ainsi Peugeot comme chargé d’études financières réseau en France, puis ne tarde pas à s’expatrier de nouveau en Allemagne où des chantiers délicats l’attendent. «En tant que responsable du conseil de gestion réseau, j’ai dû mettre rapidement en place un système de reporting financier dans un contexte de restructuration, se souvient-il. Devenu ensuite responsable du contrôle de gestion central, j’ai eu la charge d’assurer le redressement de la filiale allemande.» Une expérience difficile mais qui lui a permis de devenir ensuite directeur financier de la filiale commerciale hongroise en 2004.

Deux ans plus tard, il rejoint, en tant que directeur financier, Douglas qui venait de procéder à un rachat, ce qui l’a amené à reconstituer une direction administrative et financière. Il poursuit en 2010 sa carrière en Suisse à la tête de la direction financière de Conforama. Désireux de revenir en France, il accepte la proposition de Herige et rejoint le groupe en qualité de directeur financier. Formé à la conduite du changement, il va désormais devoir poursuivre la réorganisation du groupe qui souhaite adopter un mode de fonctionnement plus décentralisé.