Carnet

directrice financière France

Janssen

Stéphanie Didier

17/11/2017

Stéphanie Didier

Récemment promue directrice financière de la filiale française de Janssen, Stéphanie Didier a commencé sa carrière au sein du cabinet PwC, avant de rejoindre, en 2002, l’équipe finance de Johnson & Johnson France, groupe qu’elle ne quittera plus. «En qualité de contrôleur de gestion, j’ai travaillé durant plusieurs années sur des problématiques liées à l’optimisation de notre supply chain, puis à l’amélioration de nos activités commerciales et marketing», indique cette ancienne d’Audencia Nantes. Par la suite, elle est nommée responsable du contrôle de gestion pour le secteur Consumer de J&J dans l’Hexagone. «A ce poste, j’ai suivi plusieurs dossiers d’acquisition et d’intégration, notamment celle de Vania Expansion SNC et du laboratoire Polivé SNC, entité détenue jusqu’alors à parité avec le groupe Georgia Pacific.»

A partir de 2012, son métier s’internationalise. Elle devient responsable pour Janssen FSA (French Speaking Africa), avant d’occuper le poste de contrôleur de gestion de la région MEWA (Middle East & Africa). «A cette époque, Janssen était en plein revirement stratégique dans cette région, un virage ayant impliqué la création de nouvelles entités légales locales et le lancement de nouveaux produits.» Directrice financière de Janssen Nordics & Baltics durant deux ans, elle occupe depuis septembre les fonctions de directrice financière France de Janssen. A ce poste, elle prendra notamment en charge, conjointement à la direction de la formation de Janssen, le projet «développement des compétences», un programme visant à former les équipes du laboratoire aux enjeux réglementaires et éthiques du secteur pharmaceutique de demain.