La lettre d'Option Droit & Affaires

le cabinet de la semaine

Cahn Avocats se renouvelle avec le cabinet A Conseils

Lettre Option Droit & Affaires - 11 mars 2015 - Delphine Iweins

Michael Cahn, dont les associés étaient partis à la fin de l’année dernière créer un nouveau cabinet sous le nom d’Advocacy 4, tourne définitivement la page et se lance dans un nouveau partenariat avec le cabinet A Conseils, implanté à Nantes, aux Sables-d’Olonne et à Lille.

«Ce partenariat s’inscrit dans le cadre d’une stratégie commune de proximité avec nos clients, qui doit permettre pour ceux qui en auraient besoin de détecter leurs difficultés plus en amont», explique Michael Cahn, associé fondateur du cabinet Cahn Avocats. «Nous privilégions un accompagnement de proximité avec nos clients, qui sont des PME, des ETI, très souvent dans le cadre de missions continues», poursuit Nicolas Libert-Vincent, associé de A Conseils. Via ce partenariat contractuel, les deux cabinets, qui se sont connus lors d’un dossier, ont pour ambition commune de proposer à leurs clients respectifs une gamme de services reposant sur leurs compétences complémentaires. Dans le cadre de ce partenariat, Cahn Avocats accueille dans ses locaux de la capitale, l’ensemble de l’équipe parisienne de A Conseils. «L’objectif est de mieux servir nos compétences respectives, qui sont complémentaires : droit des sociétés et droit fiscal, pour A Conseils, et restructuring, concernant les équipes de Cahn Avocats», détaille Michael Cahn. Titulaire d’un DESS droit des affaires, droit immobilier (Paris I, 1999), ce spécialiste du droit des entreprises en difficulté a créé en 2007 avec le cabinet Pardo Boulanger & Associés, dont il a été associé, le cabinet Cahn & PBA qui devient Cahn Avocats Associés en 2009, puis aujourd’hui Cahn Avocats. Sur le long terme, les deux associés n’excluent pas une possibilité de fusion ou d’association. «Notre partenariat a pour objet de fédérer nos équipes respectives en mettant en commun nos expériences ainsi que nos moyens humains et financiers, afin de répondre au mieux aux attentes de nos clients communs», précise Michael Cahn.

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner