Financement des entreprises et Trésorerie

Dette

Groupe Accueil réorganise son capital grâce à un montage multi-tranches

Option Finance - 5 mai 2017 - Guillaume Clément

Dette, Crédit syndiqué

Pour permettre la sortie d’une partie de ses actionnaires historiques et refinancer des lignes de crédit existantes, Groupe Accueil a levé fin février 200 millions d’euros de dette par le biais d’un montage original. L’ETI familiale a notamment combiné un crédit syndiqué, une dette mezzanine et même… un prêt intragroupe transatlantique !

Coup double pour Groupe Accueil. A l’approche de son 100e anniversaire, la société spécialisée notamment dans l’immobilier, les agrumes, le négoce de matériaux et les logiciels informatiques, qui réalise environ 500 millions d’euros de chiffre d’affaires, a réorganisé en profondeur non seulement sa structure actionnariale, mais également celle de sa dette. «Ces deux chantiers étaient intrinsèquement liés, confirme Thierry Lefebvre, directeur général de Groupe Accueil. C’est en effet dans le cadre de la volonté de notre actionnaire minoritaire de se désengager de la société que nous avons levé 200 millions d’euros de dette, dont une grande partie a servi à refinancer une partie de nos lignes bancaires existantes.»

Jusqu’alors, Groupe Accueil était détenu par deux branches de sa famille fondatrice, respectivement à hauteur de 60 % et 40 % et principalement via deux holdings patrimoniales. Mais il y a environ un an, la famille «minoritaire» a exprimé le souhait de se retirer de l’entreprise. Or comme les membres de la famille «majoritaire» ne voulaient pas faire entrer un nouvel investisseur au sein du capital du groupe, ils ont entrepris de racheter eux-mêmes, via leur holding, les parts de la holding «minoritaire».

De longues négociations bancaires

Ne disposant pas des fonds propres nécessaires pour autofinancer cette opération, les actionnaires majoritaires de Groupe Accueil ont décidé de recourir à l’endettement. A ce titre, ils ont envisagé dans un premier temps de contracter un crédit syndiqué. «Nous avons...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner