Financement des entreprises et Trésorerie

Fonds propres

OVH ouvre son capital à deux fonds américains

Option Finance - 17 octobre 2016 - Guillaume Clément

Augmentation de capital

OVH ouvre son capital à deux fonds américains

L’hébergeur de données OVH a levé début octobre 250 millions d’euros dans le cadre de sa première augmentation de capital. Il s’agit de la plus importante prise de participation minoritaire jamais réalisée au sein d’une société non cotée en France.

La French Tech compte une nouvelle licorne ! L’hébergeur de données roubaisien OVH (320 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2015-2016) a bouclé le 7 octobre dernier une augmentation de capital de 250 millions d’euros. Valorisant l’entreprise plus de 1,1 milliard d’euros, soit environ 11 fois l’Ebitda du groupe selon des sources de marché, cette opération porte sur 20 % du capital, les 80 % restants demeurant détenus par la famille Klaba, fondateurs et actionnaires historiques de la société. «Non seulement il s’agit de la première fois qu’OVH ouvre son capital depuis sa création en 1999, mais cette levée de fonds représente en outre la plus importante prise de participation minoritaire jamais réalisée en France au sein d’une société non cotée», souligne Sophie Javary, responsable du corporate finance EMEA chez BNP Paribas.

Pour l’entreprise familiale, l’objectif était à la fois de financer en partie un plan d’investissement de 1,5 milliard d’euros (voir encadré) et de renforcer ses fonds propres.

Nicolas Boyer, directeur financier, OVH
OVH

«Alors que nous avons depuis cinq ans mené notre développement en réinvestissant nos bénéfices et en levant 700 millions d’euros de dette auprès de banques et d’investisseurs obligataires, et malgré le fait que nous disposions encore de marges de manœuvre significatives concernant nos ratios d’endettement, nous avons cette fois souhaité faire entrer au capital des partenaires capables de nous accompagner dans notre structuration et dans le déploiement de notre stratégie de croissance, notamment à l’international», explique Nicolas Boyer, directeur financier d’OVH.

Plus d’un an de préparation

C’est au cours de l’été 2015 que la société a initié la préparation de cette...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner

À lire aussi