Actualités

Retraite

Des engagements en hausse au sein du CAC 40

Option Finance - 13 juillet 2020

Le montant cumulé des engagements de retraite (retraite chapeau, indemnités de fin de carrière, médailles du travail, etc.) au sein du CAC 40 a progressé de 11 % en 2019, pour atteindre 215 milliards d’euros, selon une étude menée par le cabinet d’actuariat Galea. Le niveau de ces dettes est cependant très variable d’un groupe à un autre (21 milliards chez Airbus, 19,7 milliards chez Axa, contre 200 millions d’euros chez Accor, Kering et Dassault Systèmes). Par entreprise, ces engagements ont ainsi atteint 5,4 milliards d’euros. En conséquence, les actifs de couverture (placements servant à financer ces engagements), principalement composés d’obligations, ont également progressé en 2019 (+ 13 %), pour atteindre 138 milliards d’euros. En moyenne, en 2019, ces actifs ont représenté 64,3 % des engagements des entreprises. Ils varient là aussi fortement selon les groupes, allant de 110 % pour Pernod Ricard et 96 % chez PSA à 17 % chez Carrefour et 13 % chez Orange. De plus, les provisions réalisées au titre de ces engagements ont quant à elles augmenté de 8 %, pour atteindre 79 milliards d’euros. En moyenne, les entreprises du CAC ont provisionné 2 milliards d’euros. 

Les charges liées à ces engagements (coûts de services, modification de régime, liquidation des droits, etc.) ont en revanche baissé de 23 %. En moyenne, ces coûts sont estimés à 100 millions d’euros par société, soit 5,3 % de leur résultat net.