Actualités

Paiements

Des retards en forte hausse

17 avril 2020

Selon la Banque de France et le ministère de l’Economie et des Finances, les incidents de paiement ont atteint 270 millions d’euros la semaine du 30 mars, soit un montant trois fois plus élevé par rapport à l’an dernier à la même date. En cause : des fermetures d’entreprises, des défauts d’acheminement du courrier ne permettant pas de valider les ordres de paiement, mais aussi une volonté de certaines entreprises de conserver plus de trésorerie en ne payant pas leurs fournisseurs. En parallèle, le nombre de sollicitations et de demandes de médiation adressées à la Médiation des entreprises a été multiplié par dix par rapport à ce qui est constaté habituellement.