Actualités

Services de paiement

DSP 2 : Les banques doivent accélérer le déploiement de leurs API

23 mai 2019 - optionfinance.fr

La date butoir approche. Conformément aux obligations fixées par la directive européenne révisée sur les services de paiement (DSP 2), les banques de l’espace communautaire devront avoir mis en place d’ici au 14 septembre prochain les infrastructures techniques – des interfaces dites API – permettant à des tiers (fintechs, acteurs non bancaires spécialistes des paiements…) de pouvoir accéder avec une sécurité renforcée aux comptes de clients qui en feraient la demande afin, par exemple, d’initier des règlements et d’optimiser le suivi de la trésorerie. Compte tenu de l’état d’avancement des établissements bancaires, certains «pourraient éprouver des difficultés à se conformer» dans les temps, prévient toutefois S&P Global Ratings dans une étude. A tel point que l’Autorité bancaire vient de publier un recueil de lignes directrices et de créer un groupe de travail pour accompagner les banques dans ce chantier.

Certes, ces dernières pourraient être tentées de temporiser dans la mesure où l’ouverture à la concurrence provoquée par la DSP 2 pourrait affecter leurs revenus tirés des services de paiement et de la gestion des comptes, au profit de prestataires non bancaires. Mais jouer la montre pourrait être risqué, met en garde l’agence de notation. En effet, les établissements concernés pourraient faire face aux récriminations de leurs clients qui sont de plus en plus attachés à la sécurité de leurs données et s’exposeraient ainsi aux départs de certains d’entre eux au profit d’acteurs capables de satisfaire cette attente.