Actualités

Bourse

Entreprises et actionnaires plébiscitent les rachats d’actions

14 juin 2019 - optionfinance.fr

Alors qu’aux Etats-Unis les entreprises du S&P 500 ont racheté en 2018 pour plus de 1 000 milliards de dollars de leurs propres actions, selon TrimTabs RI, battant ainsi le record de 2017, cette tendance se constate aussi en Europe. D’après une étude menée par Exane BNP Paribas et BNP Paribas, 50 % des entreprises interrogées ont un programme de rachat d’actions en cours, et 10 % envisagent d’en mettre un en place, essentiellement par le biais d’une décote sur le cours moyen pondéré de l’action sur une période convenue. Ces opérations, dont le principal objectif est l’augmentation de la valeur des actions de l’entreprise, constituent en effet une demande quasi systématique des investisseurs activistes. De même, 89 % des hedge funds et 69 % des fonds de placement sont favorables à ce dispositif. En revanche, les investisseurs institutionnels (51 %) et les fonds souverains (38 %) y sont moins enclins.

Malgré cet engouement, les entreprises estiment encore que le rachat d’actions ne suffira pas pour satisfaire leurs actionnaires. 50 % d’entre elles plébiscitent en effet un plan de rachat d’actions couplé à un versement de dividendes. Seules 9 % des sociétés interrogées pensent que leurs actionnaires préfèrent uniquement un plan de rachat d’actions.