Actualités

Monnaies digitales

La Banque de France prête à accélérer

Option Finance - 24 juillet 2020

Deux mois après le lancement de son appel à candidature, la Banque de France vient de révéler les noms des huit entreprises et institutions financières appelées à l’assister dans l’expérimentation de divers projets liés à sa future monnaie digitale de banque centrale (MDBC). Il s’agit d’Accenture, d’Euroclear, de HSBC, d’Iznes, de LiquidShare, de ProperUS, de Seba Bank et de Société Générale – Forge. Les expérimentations en question, qui se dérouleront d’ici la fin de l’année, porteront sur trois thèmes : l’acquisition d’instruments financiers contre monnaie digitale de banques centrales, les paiements transfrontaliers en monnaie digitale de banques centrales et les modalités de mise à disposition auprès d’un public professionnel de ce moyen de paiement alternatif. Le lancement de ces travaux intervient alors même qu’une trentaine d’institutions monétaires souveraines dans le monde travaillent à concurrencer l’émergence des cryptoactifs (dont les stablecoins) grâce à la mise au point de monnaies digitales. Par le biais de ses expérimentations, la Banque de France entend contribuer plus largement aux travaux de l’Eurosystème sur la question.