Actualités

Finances publiques

La charge de la dette française attendue en recul

10 mai 2019 - optionfinance.fr

Dans le cadre du programme de stabilité 2019-2022 que vient de présenter Bercy, l’Agence France Trésor a indiqué s’attendre à une remontée graduelle de la rémunération payée par la France sur le marché obligataire. Par exemple, le taux souverain à 10 ans, d’environ 0,35 % la semaine dernière, pourrait remonter à un niveau moyen de 1,25 % sur l’ensemble de 2019 et de 2 % sur l’ensemble de 2020, avant une hausse supplémentaire de 75 points de base chaque année en 2021 et 2022. Ces perspectives ne devraient toutefois pas empêcher la France de voir le coût de sa dette baisser à court terme grâce aux conditions d’emprunt très favorables obtenues au cours des dernières années. Ainsi, la charge de la dette pourrait, selon l’AFT, ne s’élever «qu’à» 37,1 milliards d’euros cette année et à 37,2 milliards la suivante, contre 40 milliards en 2018. Elle progresserait cependant à 44 milliards en 2022.

à lire aussi