Actualités

INVESTISSEMENTS ÉTRANGERS

La fiscalité, point faible récurrent de la France

Option Finance - 23 novembre 2020

L’environnement fiscal d’un pays constitue l’un des facteurs déterminants pour un investisseur étranger dans le choix de localisation d’une entreprise en Europe, selon une étude réalisée par France Stratégie, grâce aux données concernant l’investissement direct à l’étranger compilées par Business France dans 27 pays européens. Un facteur de choix qui pénalise l’attractivité de la France. En effet, alors que les investisseurs étrangers reconnaissent l’importante offre française en termes d’incitations fiscales en faveur notamment de la R&D (crédits d’impôts…), l’Hexagone présente, selon eux, des taux trop élevés d’impôt sur les sociétés et d’impôt de production.

Ainsi, l’étude montre que si la France adoptait, par exemple, le même niveau de taxation de la production que ses voisins européens, sa part totale des créations de sites de production par des multinationales non européennes en Europe augmenterait de 18 %. De plus, si les taux d’impôt sur les sociétés étaient harmonisés en Europe, la part de la France dans l’accueil des sièges sociaux augmenterait de 70 %, pour atteindre 13 % du total.