Actualités

Communication extra-financière

La France au 2e rang mondial pour la prise en compte du facteur climatique comme risque financier

Option Finance - 15 janvier 2021

Les entreprises françaises prennent de plus en plus conscience de l’importance des enjeux climatiques : 87 % d’entre elles intègrent désormais le risque climatique à leurs perspectives financières, selon la nouvelle édition de l’étude « KPMG Survey of Sustainability Reporting » réalisée auprès de 5 200 des plus grandes entreprises mondiales dans 52 pays. Un score qui place la France au deuxième rang mondial, juste derrière Taiwan (92 %), mais loin devant le Royaume-Uni (69 %).

Par ailleurs, 64 % des entreprises françaises faisant partie des 250 plus importantes entités mondiales mettent également en évidence dans leur rapport annuel le risque lié à l’atteinte à la biodiversité, alors que les trois quarts du reste du panel ne le font pas. De plus, 70 % des entreprises françaises les plus importantes associent désormais leurs activités commerciales à des objectifs de développement durable et 39 % du panel français incluent même dans leur rapport un scénario des risques liés au climat, contre 22 % pour le reste du panel.