Actualités

Fiscalité

La France perd sa place de leader du classement OCDE en matière de pression fiscale

Option Finance - 04 décembre 2020

Les recettes fiscales dans l’OCDE ont diminué en 2019, selon la nouvelle édition de la publication annuelle de l’OCDE «Statistiques des recettes publiques». En effet, le ratio impôts/PIB moyen dans les pays de l’OCDE a chuté à 33,8 % l’année dernière, soit une baisse de 0,1 % par rapport à 2018. Cette baisse, la première depuis 2008, résulte du fait que, dans tous les pays, la croissance du PIB a été positive mais moins forte que celle des recettes fiscales. Toutefois, du fait de la pandémie de la Covid-19, de la baisse brutale de l’activité économique et de la consommation en raison des confinements organisés dans les pays de l’OCDE, une diminution plus significative des recettes des impôts, notamment des taxes sur la consommation, est à prévoir pour l’année 2020.

Dans le détail, si la France, avec un ratio de 45,9 % pour l’année 2019, se situe toujours bien au-dessus de la moyenne de l’OCDE (45,4 % de ratio impôts/PIB en 2019), elle n’occupe plus la première place du classement comme en 2017 et 2018. Elle est battue par le Danemark, dont le ratio atteint 46,3 %.