Actualités

PRÊTS NON PERFORMANTS

La situation s’améliore dans la zone euro

31 mai 2019 - optionfinance.fr

Depuis la crise, l’une des principales faiblesses du secteur bancaire européen concerne le poids significatif des prêts non performants (NPL) détenus dans les bilans des banques, notamment celles des pays du sud de la zone euro. Or la situation s’est sensiblement améliorée sur ce front. Selon Moody’s, le poids de ces NPL dans les actifs globaux est en effet passé en Espagne et en Italie de près de 20 % en 2016 à 12 % environ fin 2018.